03.03.2021

 

Sécurité alimentaire

 

PARIS21, AFRISTAT, INSEE, en partenariat avec UNECA, vous invitent à la 6ème conférence virtuelle de la série de « Conférences opérationnelles et méthodologiques en réponse à la pandémie de COVID-19 », qui sera organisée les 10 et 11 mars 2021, de 13h00 à 15h00 (heure de Paris). Le thème de cette 6ème conférence portera plus précisément sur la « Sécurité alimentaire en temps de COVID 19 : quels défis pour la mesure ».

 

Enregistrez-vous ici

Note conceptuelle

Présentations - Jour 1

Présentations - Jour 2

 

La sécurité alimentaire dans ces quatre dimensions (Accessibilités, Disponibilités, Utilisation et Stabilité) revêt un caractère plus prioritaire avec la pandémie du COVID-19. Les multiples façons de renseigner statistiquement sur la sécurité sanitaire ont comme dans les autres domaines de la statistique soufferts de la crise sanitaire avec son lot de mesures comme le confinement ou le télétravail général. Plusieurs des outils utilisés nécessitaient d’avoir recours à des recueils de données multiformes (enquêtes consommation, données administratives, etc.) subissent de plein fouet cette pandémie. Il serait bon de partager les palliatifs mis en place par les statisticiens pour continuer à produire des statistiques sur la sécurité alimentaire en vue de guider les politiques publiques. 

Le cycle de conférences opérationnelles et méthodologiques entre INS, organisé conjointement par AFRISTAT, l’INSEE et PARIS21, en partenariat avec la Commission Économique pour l’Afrique des Nations Unis, répond aux demandes que beaucoup d’entre vous avait formulées pour des échanges virtuels entre pairs sur des sujets liés au COVID-19, dans un contexte où l’assistance technique internationale et la mise en relation d’experts sont particulièrement perturbés. En effet, les INS doivent depuis mars dernier assurer la continuité de leur mission tout en s’adaptant à de nouvelles demandes de données émanant des décideurs politiques. Ce double défi a eu des impacts sur certaines opérations comme les enquêtes conjoncturelles ou celles auprès des ménages, accompagnés d’autres problématiques méthodologiques et de coordination.

 

Les intervenants:

 

Ali Kone

 

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée (ENSEA Abidjan), Ali Koné est chargé des programmes statistiques à la Cellule de Planification et de statistique du secteur Développement rural à Bamako (CPS/SDR). Il a en charge l’organisation et la supervision des enquêtes annuelles (enquête agricole de conjoncture). Il est responsable de l’élaboration des bilans alimentaires et des annuaires statistiques du secteur développement rural.
Amsata Niang

 

Diplômé de l’Ecole Nationale de la Statistique et de l'Analyse Economique (ENSAE-Senegal), Amsata Niang travaille comme consultant pour la FAO et intervient dans de nombreux pays en Afrique.
Filippo Gheri

 

Statisticien de la sécurité alimentaire au sein de l'équipe des statistiques de la sécurité alimentaire et de la nutrition de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Filippo Gheri est spécialisé dans les méthodes statistiques d'évaluation et de suivi de la sécurité alimentaire et de la nutrition. Il est actuellement responsable de la mise en œuvre de deux indicateurs ODD (2.1.1 et 2.1.2) dans 47 pays africains.
Madior Fall

 

Chercheur à l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), Madior Fall travaille au sein d’Afristat comme expert en statistiques agricoles.
Saïd Saghir Zarouali

 

Diplômé de l’École Nationale d’Agriculture de Meknès, Saïd Saghir est Ingénieur d'État en économie rurale et forestière, Zarouali Said Saghir est chef de la division des programmes agricoles et du développement rural au sein du Haut-Commissariat au Plan (HCP) du Maroc. Sa division contribue au suivi et évaluation des politiques et des programmes de développement agricole. Il a en charge les enquêtes agricoles et sylviculture, et le recensement général agricole. Il est membre de l’association marocaine des Agro économistes et de l’association des Lauréats de l’École Nationale d’Agriculture et est le point focal des plusieurs institutions internationales actives dans le domaine des statistiques agricoles.
Sandrne Dury

 

Économiste du développement agricole, agro-alimentaire et rural, Sandrine Dury est directrice de recherche au CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement). Son affectation au Cameroun entre 1997 et 2003 l’a conduit à collaborer avec les statisticiens de l’INS notamment sur l’analyse des données de l’enquête Consommation des ménages (enquêtes ECAM 1996), et à encadrer des étudiants de master à l’ISSEA ou en thèse. Ses travaux de recherche portent sur l’analyse des relations entre la production agricole et la consommation alimentaire au niveau micro et macro-économique. Elle est co-auteur d’un article sur les systèmes alimentaires aux défis de la crise de la Covid-19 en Afrique : enseignements et incertitudes publié dans la revue Cahiers Agricultures.

 

Les événements passés: